DICTIONNAIRE  de  Mythologies  méditerranéennes
Adonis
Home 3.jpg Aide 5.gif
loupe 7 zeus.gif Lien Qui sommes-nous.gif
Jt  
Adrastéia O8 ©
-7
  A Nom     Dossier     Légende                                 Père         Conjoint(s)     Enfant(s)        
      autres noms                                                 Mère                              
Adonis     Mythe d'origine orientale avec Adon ou Adonaï (en hébreu) qui signifie "seigneur". Son père est roi de Paphos à Chypre (mais aussi Bélos, roi d'Egypte ou Théias roi d'Assyrie). Adonis nait de Cinyras
Myrrha
l'union incestueuse entre son père et Myrrha, fille de Cinyras. Ce désir avait été insufflé par Aphrodite pour punir Myrrha d'avoir négligé son culte. Cinyras non consentant, voulu tuer sa fille et celle-ci se métamorphosa en arbre à myrrhe. Plus tard un sanglier heurta l'arbre et libéra Adonis. Une autre version indique qu'Illithyie, déesse des accouchements vint délivrer Myrrha et son fils. Reste qu'Aphrodite se trouve prise à son propre piège, car elle tombe amoureuse de la beauté de l'enfant, elle l'enlève, le place dans un coffre et le confie à Perséphone pour l'élever. Et à son tour la déesse des Enfers devint amoureuse de son protégé et ne voulut plus rendre Adonis. Habitué aux jugements de ce genre (Déméter, Hadès et Perséphone) Zeus jugea que le garçon passerait un tiers de son temps avec Perséphone, un tiers avec Aphrodite et le reste à son choix. Il choisit Aphrodite. Selon une autre version, Zeus s'en remit à la muse Calliope qui partagea l'année en deux, la moitié avec l'une, et l'autre avec l'autre. C'est toujours le mythe de la verdure et de le regénération au printemps. Mais un jour qu'il chassait, un sanglier le heurta et l'éventra, Adonis en mourut. (Mais peut-être qu'Héphaistos, l'époux, ou Arès, l'amant, jaloux de l'attention d'Aphrodite pour ce mortel avaient quelque peu "guidé" le sanglier). Désespérée, Aphrodite recueillit son sang afin de le donner à l'anémone rouge. Mais dans l'histoire, le traité passé avec Calliope n'était plus respecté, puisque Perséphone conservait désormais Adonis toute l'année. Aphrodite se vengea de Calliope en provoquant la mort de son fils Orphée. On fêtait en son honneur les Adonies. Il s'agit d'un autre mythe sur l'alternance des saisons.
1
Adraste (Mé) "Ne recule pas" Tué avec son frère Amphios par Diomède, lors des batailles de Troie. Mérops (P)
1
Adraste (Mi) Fils du roi de Phrygie, il tue involontairement son frère et se réfugie chez Crésus, roi de Lydie qui lui confie l'éducation de son fils Atys. Mais lors d'une chasse au sanglier, il tira une flèche qui ricocha et tua le jeune Atys. Adraste se suicida. Midas
1
Adraste (P) - Polynice
1 Argia
Adraste (T) A la suite d'une querelle dans la famille royale d'Argos, Amphiaraos tua Talaos et Adraste s'enfuit à Sicyone chez Polybos (H). Ils se réconcilièrent plus tard, Adraste retrouva son trône et Amphiaraos épousa même la soeur d'Adraste; Eriphyle. Un oracle lui avait prédit de marier ses filles à un lion et un sanglier.  Talaos Amphitéa Argia, Déipylé
1 Lysianassa (P) Aegialé, 
Hippodamie (Bo),
Aegialée, Cyanippos
Aussi quand Polynice se présenta couvert d'une peau de lion, accompagné de Tydée recouvert d'une peau de sanglier, et se battant entre eux, il leur fit épouser Argia et Deipylé. Adraste leur promit aussi de les aider à reconquérir leur  royaume; Thèbes pour Polynice et Calydon pour Tydée. La reconquête de Thèbes, nécessita sept chefs (Sept contre Thèbes) qui furent tous tués sauf Adraste grâce à son cheval Areion, fils de Poséidon et Déméter. Il se réfugia à Athénes et Thésée marcha sur Thèbes pour obliger le régent Créon à restituer les dépouilles. Dix ans plus tard, Adraste reforma une coalition avec les fils des sept chefs (les Epigones). Cette fois, ils emportèrent la victoire et rentrèrent sauf un qui fut tué; Aegialée, fils d'Adraste. Il en mourut de chagrin et Dioméde son petit-fils devint roi d'Argos.
En variante, sa mère pouvait être Lysimaché. 
Adraste (Tr) - Eurydice (A)
1
z Adrastéia "à qui l'on ne peut échapper" Surnom de Némésis, mais aussi une nymphe des Frênes, nourrice de Zeus. seule
1 Gaia
0
0
0
0
0
0